Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Les Frères musulmans en Egypte : merci B. Hussein Obama !

5 juin 2012 9 h 59 min0 commentaire

Par Yossi Malka

L’étau se resserre de plus en plus  sur Israël. Le pays  arabe le plus important du Moyen-Orient dirigé par les Frères Musulmans n’est pas une mince affaire, c’est une dramatique  de l’histoire de la région que nous vivons en direct.

La vague des Frères musulmans de la Tunisie à  Gaza en passant par l’Egypte, annonce les prochaines étapes de cette offensive politique menée de main de maître par les Frères musulmans  qui ont attendu 90 ans. Les pays visés prochainement sont d’abord la Syrie, ensuite viendra le tour de la Jordanie ; entre deux le balayage de l’OLP d’Abou Mazen et de sa clique ; puis un peu plus dans la carte du Monde, les pays du Caucase.

Il ne serait pas impossible, que les discussions intimes entre Netanyahou et Poutine, lors de la visite de ce dernier en Israël le 25 juin ne concernait que ce sujet, car il constitue le seul et l’unique point de convergence entre Israël et la Russie.

Alors que Poutine, montre son désaccord avec Obama sur la crise syrienne, il le fait car il a compris depuis le départ que l’œuvre majeure d’Obama et de sa secrétaire d’Etat H. Clinton est de promouvoir les Frères Musulmans, là où cela serait possible.

Netanyahou, lui n’a pas l’audace de dénoncer publiquement cet activisme du président américain qui, depuis son discours au Caire le 4 juin 2009 , n’a cessé de promouvoir en silence selon les méthodes d’un bon frère musulman, l’installation des régimes islamique là où c’était possible et le dernier mot n’est pas encore annoncé .

Israël est piégé : il reçoit des armes et des budgets de développements militaires, le président de l’Etat reçoit des décorations, le développement militaire fait l’affaire des sociétés  et des personnalités israéliennes qui y trouvent une compensation mercantile, la libération Shalit qui a rejoint paraît-il le rang des journalistes. Pendant ce temps, le bulldozer fantôme américain avance lentement et sûrement et sous couvert de véritables coups d’état, décapite ceux qu’il considère comme des dictateurs et installe les mouvances islamiques.

Ces mouvances s’appellent Ennahda, les partis du progrès, le Hamas …peu importe le nom… C’est la congrégation des Frères musulmans qui est en marche dirigée par Mohamed Badii, qui ne fait pas entendre parler de lui, mais qui est de facto « l’ayatollah suprême » des Frères musulmans. Ainsi le nouveau président égyptien, accède au pouvoir en ayant deux patrons: l’un Tantaoui le chef du Conseil militaire égyptien  et l’autre  Badii qui est son Boss.

Si se débarrasser de l’emprise des militaires peut prendre quelques années, deux ou trois avec l’aide d’un million de manifestants constants, qui ne vivent que de la « révolution » et non pour la révolution , même si son Doctorat reçu dans les universités américaines l’aide à paraître comme intelligent et mesuré, il ne pourra jamais se débarrasser de l’Autorité suprême de son « Ayatollah ».

La montée des Frères musulmans en Egypte  va faire basculer les fondements de la stratégie israélienne : l’axe Washington- Jérusalem sera remplacé petit à petit par l’axe Moscou -Jérusalem.

Netanyahou-Poutine et leur entourage, ne vont pas pardonner à Obama ses méfaits qui balayent comme un fétu de paille les américains de la région. Si on apprenait demain qu’une enquête d’envergure touchait le président américain, nul ne pourrait feindre d’en ignorer l’origine.

Cette montée, va également retarder le départ d’Assad, voire asseoir définitivement  son pouvoir, car la Russie discute avec les américains de ce sujet par missiles interposés et Obama saura tout faire sauf la guerre : c’est la caractéristique des lâches  et des cyniques.

Et l’Iran dans tout cela ?  La montée  des Frères musulmans est une menace beaucoup plus grave que le nucléaire iranien. Lorsqu’on sait que dans ce dossier également, Obama mène des négociations secrètes depuis son accession au trône à la Maison Blanche, sans y faire participer Israël, c’est une forme de violence qui n’a pas  son précédent.



Tags:

Laissez un commentaire


Powered by Sweet Captcha
Vérifions que vous êtes un humain,
Mettez les chaussures dans leur boite
  • captcha
  • captcha
  • captcha
  • captcha

DecorCollection歐洲傢俬| 傢俬/家俬/家私| 意大利傢俬/實木傢俬| 梳化| 意大利梳化/歐洲梳化| 餐桌/餐枱/餐檯| 餐椅| 電視櫃| 衣櫃| 床架| 茶几

橫額| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 海報| 攤位| foamboard| 喜帖| 信封 數碼印刷

QR code scanner| inventory management system| labelling| Kiosk| warehouse management|

邮件营销| Email Marketing| 電郵推廣| edm营销| 邮件群发软件| edm| 营销软件| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| SMS

Tomtop| Online shop| Online Einkaufen

地產代理/物業投資| 租辦公室/租寫字樓| 地產新聞| 甲級寫字樓/頂手| Grade A Office| Commercial Building / Office building| Hong Kong Office Rental| Rent Office| Office for lease / office leasing| Office for sale| Office relocation

香港甲級寫字樓出租

中環中心| 合和中心| 新文華中心| 力寶中心| 禮頓中心| Jardine House| Admiralty Centre| 港威大廈| One Island East| 創紀之城| 太子大廈| 怡和大廈| 康宏廣場| 萬宜大廈| 胡忠大廈| 信德中心| 北京道1號| One Kowloon| The Center| World Wide House

| 國際小學| 英國學校| International schools hong kong| 香港國際學校| Wycombe Abbey| 香港威雅學校| school day| boarding school Hong Kong| 香港威雅國際學校| Wycombe Abbey School

Addmotor Electric Bike| Electric bike shop / electric bicycle shop| Electric bike review| Electric trike| Fat tire electric bike| Best electric bike| Electric bicycle| E bike| Electric bikes for sale| Folding electric bike| Electric mountain bike| Electric tricycle| Mid drive electric bike Juiced Bikes Pedego Rad-Power