Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Norvège, les gens bons ne sont pas cashers.

5 octobre 2012 9 h 45 min0 commentaire

(2eme partie) Par Jacob London

Les Norvégiens, se qualifient de « gens bons et tolérants ». Les Français disent : « trop bon, trop con. » et si les américains sont en train de mettre au point le premier avion hypersonique, la classe dirigeante et les pseudo élites norvégiennes, eux, ont depuis longtemps inventé le planeur « hyperçonique ».

Heureusement tous les Norvégiens ne sont pas des gens bons. Certains ont un regard lucide sur leur société et parmi eux il s’en trouve qui le font savoir. Pour les autres il est tout à fait exact qu’ils sont des gens bons et même excellents concernant l’immigration et la colonisation rampante de la Norvège par l’islamisme conquérant, comme nous l’avons vu dans le précédent numéro de Météor.

Il n’en va pas du tout de même pour les Juifs depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours. Plein d’humanisme de façade et persuadés d’avoir créé une société très égalitaire, les Norvégiens ont une perception très satisfaite d’eux-mêmes et de la société qu’ils ont construite. Au point de s’aveugler sur les excès engendrés par leur autosatisfaction maladive et d’avoir perdu le nécessaire besoin d’introspection y compris pour ce qui concerne leur antisémitisme récurent.

Généralement on associe l’antisémitisme à l’extrême droite. Dans un des documents que j’ai pu lire et qui consistait, en fait, en un mémoire sur l’antisémitisme en Norvège en 2004, j’ai été surpris de ne lire qu’une sémantique sur les partis de droite y compris la droite pro-israélienne jusqu’aux partis nazis sans qu’il n’ait été fait mention, jamais, des partis de gauche et d’extrême gauche. Comme si, de base, parce que de gauches, ces partis  sont  alors supposés monopoliser les couleurs de l‘humanisme et donc lavés de toute possibilité d’antisémitisme.

La Norvège est aujourd’hui dirigée par la gauche et il n’y a jamais eu plus d’actes d’antisémitisme dans ce pays. On peut penser que la plupart de ces actes viennent du milieu musulman très actif localement ou des groupuscules d’extrême droite et on a raison. Mais le plus pernicieux, ce ne sont pas tellement les actes que les paroles qui engendrent ces actes. Or, manifestement en Norvège, la gauche au pouvoir y compris l’extrême gauche est par son attitude, ses déclarations, ses caricatures et ses élites à mettre dans la poubelle, déjà bien remplie, de l’Histoire du Judaïsme.

Dans ce que vous allez lire, rien, absolument rien n’est inventé. De même de mon coté, vous pouvez compter sur moi pour être absolument politiquement incorrect. D’ailleurs, je vous le dis et gardez le en mémoire :

Le politiquement correct c’est comme à l’origine, les fleurs aux enterrements, c’est fait pour cacher les mauvaises odeurs.

Le ministre des Affaires étrangères norvégien,  Jonas Gahr Store, se plaignait en 2010 que la Norvège était représentée en Israël comme un pays antisémite. Par contre, en février 2012 Hanne Nabintu Herland, jeune femme écrivain très réputée dans son pays affirme : « La Norvège est le pays le plus antisémite de l’ouest »

Bon, entre les deux il y en a bien un qui se trompe et il semble bien que Jonas,  avec ses larmes de crocodile, nous prenne vraiment pour des baleines.

Pour bien comprendre, il faut revenir à la source. C’est-à-dire à l’histoire des juifs du pays.

Dés l’arrivée du christianisme en Scandinavie et la conversion de la population, une loi a été édictée bannissant tous ceux qui ne croyaient pas en cette religion triomphante. Elle ne concernait donc pas que les Juifs, mais aussi les païens de l’époque. Mais cette loi est restée applicable jusqu’en  1844 alors qu’elle ne concernait plus que les juifs et le bannissement des juifs fut inscrit dans la constitution de 1814.

Dés 1890, il y eut un mouvement national pour, au nom du combat contre la cruauté envers les animaux, interdire la « shehita » (l’abatage rituel). Une loi fut finalement adoptée encore valable aujourd’hui qui interdit l’abattage rituel sans étourdissement. Cette loi date de 1929, soit quatre ans avant que les nazis ne l’appliquent aussi en Allemagne. Un parlementaire de l’époque a dit : «  Si cela ne leur plait pas (aux juifs) qu’ils partent ailleurs. » Que ne l’ont-ils pas fait !

Cette loi, sous couvert de protection animale est en réalité purement antisémite contrairement à ce qu‘ils affirment. Si les Norvégiens étaient vraiment soucieux de protection animale, comment expliquent-ils que malgré le moratoire international interdisant la chasse à la baleine, celle-ci soit pratiquée chaque année tout à fait illégalement par la Norvège ? Plus de 80% des baleines ne sont pas tuées par le harpon, elles se débattent de 10 à 35 minutes avant de mourir et elles montrent des signes évidents d’horrible souffrance pendant toute cette période. Cette loi est donc bien antisémite puisqu’ils se foutent complètement de la souffrance animale. D’ailleurs, il n’y a pas que la chasse à la baleine mais aussi la chasse aux phoques. Cette chasse illégale dans tout le reste de l’Europe est pratiquée en toute impunité par les Norvégiens. Les phoques sont littéralement massacrés sur la banquise à coups de bâtons et la glace prend une couleur rouge sang.

Les docks de la ville de Tromsoe regorgent de peaux de phoques inutiles puisqu’invendues, mais la chasse continue chaque année. Les gens bons sont hypocrites, cruels et sans scrupules.

Pendant la guerre, la police norvégienne a participé activement à l’arrestation des Juifs.  Sur 2100 Juifs avant la guerre, 758 ont été assassinés à Auschwitz. De tous ceux qui ont fuit ou qui sont rescapés de la shoah, 558 sont revenus en Norvège, les autres ont préféré émigrer aux Etats Unis ou en Israël. Ce n’est que 70 ans après les faits que la Norvège s’est excusée officiellement.

Il y eut 15.000 volontaires norvégiens dans l’armée nazie, enrôlés parmi les SS. A titre de comparaison avec un pays aussi collaborationniste que la France et 10 fois plus peuplé, il y eut 9000 volontaires français pour s‘intégrer à la SS.

En mars 2011 le journal Aftenposten ecrit : « les Juifs menacent Obama ». Des lecteurs s’insurgent et le titre est modifié. Cependant on peut lire dans l’article : « Les juifs savent ce qu’est l’exclusion, ils ont été exclus à plusieurs reprises de la société. Les allemands savent ce qu’est la persécution, ils ont été de très grands persécuteurs eux-mêmes. Nous les Norvégiens n’avons jamais exclus ni persécutés quiconque ». Ils ont oublié l’exclusion des Juifs jusqu’en 1844. Ils ont oublié que 758 Juifs norvégiens sont morts dans les camps parce qu’ils ont été enregistrés, rassemblés et transportés par la police norvégienne. Non, décidément, les gens bons ne sont pas roses.

Lors de la commémoration de la nuit de cristal, les organisations juives ont été interdites de présence, poliment mais fermement, par les policiers. Les ordres étant qu’il ne devait pas y avoir la présence du drapeau d’Israël. Quand on sait le nombre de manifestations officielles ou fréquentées par les hommes politiques en place où sont brandis les drapeaux du Hamas et du Hezbollah, on ne peut être que sidérés que des juifs soient refoulés pour la commémoration d’un événement qui fut le prélude à la Shoah!

D’ailleurs, dans le même esprit, en 2010, le parlementaire de gauche, Anders Mathisen a expliqué au journal Finnmarken que « les Juifs ont exagéré leur histoire et qu’il n’y avait pas de preuve de l’existence des chambres à gaz… »

Depuis bien longtemps, les medias norvégiens se lâchent et s’en donnent à cœur joie, allant même jusqu’à singer les caricatures nazies mais en les appliquant à Israël bien sûr.  (Voir ce site en Anglais très bien fait qui récapitule la situation: http://jcpa.org/article/jew-hatred-in-contemporary-norwegian-caricatures/) Ils sont comme tous les gens bons, sans aucune décence, pourvu qu’ils vendent et tant pis si cet acharnement antisioniste se répercute  et augmente encore l’antisémitisme local. Un caricaturiste, Finn Graff, qui représente les « sionistes » comme les Juifs l’etaient par le IIIe Reich et à qui l’on demandait pourquoi il ne caricaturait jamais les musulmans a répondu, je cite : « ce serait trop dangereux ». Oui, les gens bons sont avariés et lâches.

« Je souhaite remémorer ces milliards de puces et de poux qui ont perdu la vie dans les chambres à gaz allemandes sans avoir commis d’autre faute que celle de s’être installés sur des personnes d’origine juive ». Cette phrase a été prononcée en 2008 par le très réputé « comique » Otto Jespersen sur la chaine de télévision nationale TV2. La Directrice de l’information de cette même chaine,  Marianne Røiseland,  a trouvé « triste que certaines personnes puissent trouver cette satire offensante ». Les gens bons sont pourris jusqu’à la moelle, c’est pour ça qu’ils sont tristes.

Le professeur de l’université d’Oslo, Helge Roning explique « qu’il devrait être légal d’inciter au terrorisme dans une démocratie ». A noter que cet éminent professeur n’est rien moins que le « modérateur » du colloque organisé par l’Unesco le 26 janvier 2011 à Paris et qui a pour titre : Colloque international sur la liberté d’expression! Lui c’est le modérateur, imaginez les modérés! Ce sont les mêmes qui nous parlent d’islamisme modéré dans l‘espoir sans doute de faire passer aussi cette pilule là auprès de leur propre population déjà bien engluée intellectuellement par les médias aux ordres d‘une bien-pensante suicidaire. Si je n’ai pas résisté à l’envie de parler de Roning, bien que ce ne soit pas directement lié à l’antisémitisme, c’est que c’est ce type de pensée stupide et assassine venant d’un grand professeur, sans doute très imbu de son intelligence et de lui-même et pour qui la liberté d’expression doit être à l’image de sa bêtise, c‘est à dire sans limite, qui mène tout droit à tous les débordements antisémites.

En 2012 le magazine « Humanist » faisait paraitre un article du professeur Galtung. Celui-ci explique aux lecteurs que 6 sociétés juives possèdent 96 % des médias mondiaux et d’en faire la liste. Il insiste ensuite en expliquant que les trois plus importants conglomérats médiatiques sont dirigés par des Juifs. Dont Disney. A mon avis Galtung qui voit dans Mickey un exemple de conspiration juive devrait vite, vite, aller se faire soigner chez Dingo.

On a parlé des professeurs, vous imaginez l’école. Le dernier événement en date est arrivé lorsqu’un élève s’est fait brûler le cou avec une pièce de monnaie chauffée au rouge parce que son père est israélien. Il y a quelques mois, un documentaire était diffusé concernant le harcèlement subi par les enfants juifs à l’école. Les professeurs interviewés demandèrent de rester anonymes.

Interrogée, suite à ce documentaire, la ministre norvégienne de l’éducation,  Kristen Halvorsen, aussi leader du parti socialiste norvégien, affirme qu’elle découvre cette situation. Ceci en dépit du fait que depuis huit ans, les organisations juives locales se plaignent auprès des autorités de cet état de fait. Il faut dire que  Kristen Halvorsen, n’est pas n’importe qui. Lors d’une marche pour Gaza, elle aurait été vue criant avec la foule : « mort aux juifs !». Elle l’a nié. Peut être peut-on la croire. Il n’en reste pas moins vrai que la foule l’a crié ce « mort aux juifs! » et qu’elle est restée…en souriant.

Kåre Willoch, ancien premier ministre conservateur, s’exclame après l’élection d’Obama et la désignation de Rahm Emmanuel dans son équipe: « ça ne semble pas bon, il a choisi un juif comme chef de cabinet ».

Les gens bons élisent les meilleurs d’entre eux, ceux qui sont vraiment extrêmement bons.

Après tout ça, il ne faut pas s’étonner que les Juifs norvégiens s’en aillent de ce pays de Cocagne où les gens bons restent bien accrochés à leur certitude malodorante.

Il va sans dire que l’origine de ce nouvel antisémitisme virulent provient d’un antisionisme viscéral répandu parmi les élites, médias et les intellectuels qui ne dérogent pas à la ligne commune prise en Europe avec d’autant plus d’ampleur que la présence des musulmans s’accroit. Qu’il y ait une relation de cause à effet est indéniable lorsque l’on met en parallèle, les dates et les événements.

La Norvège va devenir vraisemblablement le premier pays « judenfrei ». Les autres suivront. Pourvu qu’ils partent à temps.

L’antisionisme norvégien est caricatural. Nous verrons cela au mois de novembre pour terminer cette série sur la Norvège.



Tags:

Laissez un commentaire


Powered by Sweet Captcha
Vérifions que vous êtes un humain,
Mettez la POMME sur la carte
  • captcha
  • captcha
  • captcha
  • captcha

雪茄| 雪茄烟网购/雪茄网购| 雪茄专卖店| 古巴雪茄专卖网| 古巴雪茄价格| 雪茄价格| 雪茄怎么抽| 雪茄哪里买| 雪茄海淘| 古巴雪茄品牌| 推荐一个卖雪茄的网站| 非古雪茄| 陈年雪茄| 限量版雪茄| 高希霸| 帕特加斯d4| 保利华雪茄| 大卫杜夫雪茄| 蒙特雪茄| 好友雪茄

古巴雪茄品牌| 非古雪茄品牌

DecorCollection歐洲傢俬| 傢俬/家俬/家私| 意大利傢俬/實木傢俬| 梳化| 意大利梳化/歐洲梳化| 餐桌/餐枱/餐檯| 餐椅| 電視櫃| 衣櫃| 床架| 茶几

橫額| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 海報| 攤位| foamboard| 喜帖| 信封

QR code scanner| SME IT| system integration| inventory management system| label printing| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| warehouse management| thermal printer| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management

邮件营销| Email Marketing| 電郵推廣| edm营销| 邮件群发软件| edm| 营销软件| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| SMS

Tomtop| Online shop| Online Einkaufen

Beauties' Secret| 護膚品/化妝品| 面膜推薦| 眼膜產品| 爽膚水推薦| 護膚品推薦

地產代理/物業投資| 租辦公室/租寫字樓| 地產新聞| 甲級寫字樓/頂手| Grade A Office| Commercial Building| Hong Kong Office Rental / Rent Office| Office building| Office for lease / office leasing| Office building| Office for sale| Office relocation

香港甲級寫字樓出租

中環中心| 合和中心| 新文華中心| 力寶中心| 禮頓中心| Jardine House| Admiralty Centre| 港威大廈| One Island East| 創紀之城| 太子大廈| 怡和大廈| 康宏廣場| 萬宜大廈| 胡忠大廈| 信德中心| 北京道1號| One Kowloon| The Center| World Wide House

| Wycombe Abbey| 香港威雅學校| private school hong kong| English primary school Hong Kong| primary education| top schools in Hong Kong| best international schools hong kong| best primary schools in hong kong| school day| boarding school Hong Kong| 香港威雅國際學校| Wycombe Abbey School