Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

En 1943, Hollywood dévoilait la Shoah

11 mars 2013 12 h 01 min0 commentaire

Il y a exactement 70 ans, les plus grandes stars d’Hollywood se réunissaient pour révéler la Shoah.

C’était au début de 1943, et les armées d’Hitler étaient finalement en retraite à partir de l’Afrique du Nord et de l’Union soviétique. Le jour J était dans plus d’un an, et les nazis avaient assassiné près de trois millions de Juifs.

Depuis le début de la guerre, des témoignages de fusillades et des camps de la mort ont fait leur chemin vers les gouvernements à travers le monde. « Le sauvetage par la victoire » est restée la stratégie officielle des Alliés, et les meurtres ont peu capté l’attention.

Ben Hecht, le premier à faire connaitre la Shoah

Alors que le génocide atteignait son apogée, Hollywood a décidé de passer à l’action.

Le journaliste chevronné et scénariste Ben Hecht était la première célébrité à faire connaître la Shoah. Son essai de février 1943, «L’extermination des Juifs», avait tiré la sonnette d’alarme alors même que le Département d’Etat américain enterrait les rapports de génocide.

« Parmi ces 6 millions de Juifs d’Europe, près d’un tiers ont déjà été massacrés par les Allemands, les Roumains et les Hongrois, » écrivait Hecht dans le Reader ‘s Digest. « Les plus conservateurs estiment qu’avant la fin de la guerre, au moins un autre tiers sera assassiné”.

Non content d’écrire des éditoriaux, Hecht décida de faire ce qu’il fait le mieux – le dévoiler par un drame de grande envergure. Scénariste oscarisé ayant contribué à « Autant en emporte le vent », Hecht a su susciter des émotions et imager une histoire épique.

Hecht, critique de la politique américaine et de Hollywood

Revendiquant sa «frustration sur la politique américaine et son indignation devant la crainte d’Hollywood d’offenser ses marchés européens », Hecht a passé un mois à écrire un spectacle de Hollywood pour exposer l’Holocauste et appeler à l’action de sauvetage.

Evoquant la prophétie du prophète hébreu Habacuc « Ils ne mourront jamais », Hecht a appelé son spectacle “Nous ne mourrons jamais”. Mettant en vedette des centaines d’artistes et un orchestre de 50 musiciens, ce fut à Hollywood la première manifestation politique de masse.

Le compositeur Kurt Weill a conçu la bande originale et engagé des stars comme Edward G. Robinson, Paul Muni et Stella Adler. Cinquante rabbins âgées ayant fui l’Europe ont pris la scène pour chanter le Kaddish pour les endeuillés.

Hecht avait travaillé en étroite collaboration avec le Comité pour une Armée Juive, un groupe sioniste révisionniste dirigée par le futur membre de la Knesset Hillel Kook, alias Peter Bergson. Il enrôlait des célébrités non-juives dont Frank Sinatra et Burgess Meredith pour la tournée nationale de “Nous ne mourrons jamais”.

La première à New York a eu lieu le 9 mars 1943, au Madison Square Garden, juste une semaine après le rassemblement massif “Stop Hitler Now! (“Arrêtez Hitler maintenant!”) au même endroit. Les performances de « Nous ne mourrons jamais » à Washington, DC, le 12 avril a réuni 300 parlementaires, six juges de la Cour suprême et la Première Dame Eleanore Roosevelt. Pour motiver les membres prestigieux de l’auditoire, Hecht avait ajouté des appels au secours spécifiques tout au long du spectacle: «Souvenons-nous qui a été mis dans les trains de marchandises qui a quitté la France, la Hollande et la Belgique et qui a traversé l’Europe. . . debout (…) Nous sommes morts dans les wagons de marchandises debout. . . Souvenons-nous. « 

La performance de Los Angeles le 21 juillet au Hollywood Bowl a été diffusée par la NBC.

« Le spectacle n’a rien accompli »

Alors que la production parcourait le pays, les efforts politiques pour atténuer les souffrances des Juifs d’Europe ont échoué. Les pays ont refusé d’accepter des réfugiés juifs à la conférence des Bermudes, et il était hors de question pour la Grande-Bretagne de laisser les Juifs entrer en Palestine.

« Nous ne mourrons jamais » avait été vu en direct par 100.000 personnes, et par plusieurs autres millions sur NBC. Hecht n’a jamais été satisfait de son projet ou de ses résultats, les qualifiant sans conséquence. «Le spectacle n’a rien accompli», a déclaré Hecht.

 

Source : Times Of Israel

Reproduction autorisée avec la mention © Meteor Magazine et un lien actif vers l’article.



Tags:

Laissez un commentaire


Powered by Sweet Captcha
Vérifions que vous êtes un humain,
Mettez les glaçons dans le coktail
  • captcha
  • captcha
  • captcha
  • captcha

DecorCollection歐洲傢俬| 傢俬/家俬/家私| 意大利傢俬/實木傢俬| 梳化| 意大利梳化/歐洲梳化| 餐桌/餐枱/餐檯| 餐椅| 電視櫃| 衣櫃| 床架| 茶几

橫額| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 海報| 攤位| foamboard| 喜帖| 信封 數碼印刷

QR code scanner| inventory management system| labelling| Kiosk| warehouse management|

邮件营销| Email Marketing| 電郵推廣| edm营销| 邮件群发软件| edm| 营销软件| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| SMS

Tomtop| Online shop| Online Einkaufen

地產代理/物業投資| 租辦公室/租寫字樓| 地產新聞| 甲級寫字樓/頂手| Grade A Office| Commercial Building / Office building| Hong Kong Office Rental| Rent Office| Office for lease / office leasing| Office for sale| Office relocation

香港甲級寫字樓出租

中環中心| 合和中心| 新文華中心| 力寶中心| 禮頓中心| Jardine House| Admiralty Centre| 港威大廈| One Island East| 創紀之城| 太子大廈| 怡和大廈| 康宏廣場| 萬宜大廈| 胡忠大廈| 信德中心| 北京道1號| One Kowloon| The Center| World Wide House

| 國際小學| 英國學校| International schools hong kong| 香港國際學校| Wycombe Abbey| 香港威雅學校| school day| boarding school Hong Kong| 香港威雅國際學校| Wycombe Abbey School

Addmotor Electric Bike| Electric bike shop / electric bicycle shop| Electric bike review| Electric trike| Fat tire electric bike| Best electric bike| Electric bicycle| E bike| Electric bikes for sale| Folding electric bike| Electric mountain bike| Electric tricycle| Mid drive electric bike Juiced Bikes Pedego Rad-Power